14 rue de Castiglione 75001 PARIS
Tel.: +33 (0)1 44 50 79 80 Fax : +33 (0)1 44 50 79 81
contact@lvi-avocats.fr

UN CABINET DÉDIÉ AUX PROBLÉMATIQUES DES MÉTIERS DE L'IMMOBILIER

Le Cabinet LVI voit le jour en juin 2011 autour de Bernard Lamorlette, Frédéric-Pierre Vos et de José Ibanez, avocats d’affaires.

Ils décident de mettre en commun l’ensemble de leurs compétences en matière de droit de l’urbanisme, de l’aménagement, de l’expropriation et de la construction, au service d’un cabinet entièrement dédié aux problématiques des métiers de l’immobilier et à l’accompagnement des différentes missions des maîtres d’ouvrages publics ou privés.

Constitué d’une équipe composée de 12 avocats et d'un consultant en droit notarial, le cabinet LVI développe pour ses clients, tant en matière de conseil et de montages, que s’agissant des stratégies contentieuses, une expertise ciblée autour des différents champs réglementaires et contractuels qui constituent la matière juridique de l’immobilier.

2016-08-04
Comme chaque année Maître Lamorlette interviendra lors du séminaire EFE consacré aux divisions volumétriques des immeubles.
En binôme avec un notaire parisien, il rappellera durant la formation du 22 novembre 2016 prochain les impacts de ces divisions volumétriques dans les missions du maître d'ouvrage tant au regard du droit de l'urbanisme qu'à l'égard des contrats immobiliers.
2016-08-02

Le 9 novembre prochain, Maître Bernard Lamorlette, Me Frédéric Pierre Vos et Me José Ibanez participeront de nouveau comme partenaire du groupe Décideurs juridiques à la 2ème journée du Siati.

Cette année Maître Bernard Lamorlette et Maître José Ibanez interviendront chacun durant l'après-midi du 9 novembre sur les thèmes du congès, de son côté Maître Frédéric Pierre Vos co-animera la soirée de remise des, aux sociétés et aux collectivités locales qui auront concouru.
L’évènement du 9 novembre aura lieu au Pavillon d'Armenonville, Allée de Longchamp, 75116 Paris

 

 

2016-08-01
Maître Bernard Lamorlette a participé le 30 mars dernier à une audition parmi d'autres confrères et professionnels de l'immobilier.
Il a formulé un certain nombre de propositions concrètes, tant en matière d'instruction des demandes d'autorisations individuelles d'urbanisme qu'en matière de contentieux.
Ce groupe de travail  dirigé par François Calvet et Marc Daunis, a ensuite rendu son rapport le 23 juin dernier comportant de nombreux chantiers de réforme législative et réglementaire.
Cette nouvelle contribution vient enrichir le débat sur les difficultés d'application du droit de l’urbanisme  qui avait déjà été disséqué par le Conseil d'Etat en 1991 avec son rapport " L'urbanisme:
Pour un droit plus efficace".